AÏN DRAHAM

aindrahem

Pourquoi Aïn Drahem ?

La Délégation d’Aïn Draham couvre 16,2% du gouvernorat de Jendouba et est essentiellement rurale. Elle compte 35 400 habitants, avec un habitat très dispersé en dehors des deux agglomérations d’Aïn Draham et Hammam Bourguiba.

L’accès aux infrastructures est faible du fait de la ruralité et de la topographie (zone montagneuse) : 72 km de routes (le reste en pistes), un faible taux de raccordement au réseau électrique en zone rurale ainsi qu’à l’eau potable, raccordement à l’assainissement à Hammam Bourguiba uniquement.

Le tissu productif non agricole est peu développé (13 entreprises privées recensées sur 155 dans le gouvernorat de Jendouba), engendrant une migration inter-gouvernorats et un solde migratoire négatif.

Par ailleurs, le gouvernorat est qualifié de château d’eau de la Tunisie, du fait de la forte pluviométrie* (70 mm en janvier) et des infrastructures de mobilisation des eaux de surface réalisées par l’Etat.

*Source Institut National de la Météorologie

   

L’étude M4P (Making Markets Work for the Poor) réalisée par Mercy Corps en 2015 met également en évidence le réel potentiel de la région riche en produits agricoles : herbes et plantes pour la distillation en huiles essentielles pour le marché des cosmétiques et pharmaceutiques, fruits, noix champignons, escargots destinés à la consommation et enfin liège et bois pour l'utilisation industrielle. En raison de la présence de réserves naturelles et d’aires protégées, il existe aussi un réel potentiel pour l’écotourisme dans la région qui peut toucher à la fois le tourisme local et international.

Nom du projet EcoZen
Chef de file Mercy Corps Europe - Edinburgh - Ecosse - Royaume Uni
Financement Délégation de l’Union Européenne en Tunisie
Partenaires de mise en œuvre Association Rayhana - Jendouba - Tunisie
Partenaires associés Gouvernorat de Jendouba
CRDA/Jendouba
CTV Aïn Drahem
ATFP
Durée 30 mois Novembre 2017-Avril 2020.
Zone bénéficiaire Délégation d’Aïn Drahem/ Gouvernorat de Jendouba
Montant subvention 296 mille euro
Nombre estimatif de projets 25 projets individuels ou collectifs (par individus/association/activités/territoires)

Objectifs

Objectif général 

Les populations vulnérables des territoires de la délégation de Aïn Draham accèdent à des opportunités économiques dans leurs territoires grâce à la valorisation des ressources rurales, notamment forestières, deviennent des acteurs déterminants dans le développement économique local et contribuent à la définition des politiques publiques locales ou régionales

Objectif spécifique

  • Les habitants de la délégation d’Aïn Draham, les acteurs publics, privés et associatifs locaux collaborent dans le développement de solutions économiques appropriées de leur région.
  • Les jeunes et les femmes intéressés participent de façon plus efficiente à l'activité économique de leur région.

Résultats escomptés

R-1.

Les autorités locales, les associations et les habitants (dont le secteur privé) sont renforcés dans leurs capacités, ont engagé durablement des dialogues participatifs structurants, ont défini leurs priorités pour développer des solutions aux problématiques liées au développement économique local

R-2.

Des groupements et des Entreprises Collectives Sociales ayant pour but l'amélioration de la productivité et de la rentabilité des activités agricoles / agroforestières, de valorisation des produits de la forêt, artisanat local, dans la région sont créés ou développés et accompagnés dans leur capacités à fournir des services et/ou des produits

R-3.

Les membres des groupements et les jeunes souhaitant créer une activité productive, notamment les femmes rurales, améliorent leurs capacités à participer de façon productive à la gestion des exploitations agricoles et/ou des groupements et appliquent des techniques adaptées à la préservation des ressources naturelles

R-4.

Des activités de marketing territorial et de plaidoyer sont mises en œuvre, par tous les acteurs engagés dans le projet, pour une meilleure redistribution et exploitation des ressources locales notamment forestières et pour la valorisation de la délégation

Activités du projet

  • Création d'une dynamique locale
  • Création, validation et signature d'une charte de fonctionnement de(s) espace(s) de concertation.
  • Etablir des partenariats entre les acteurs ; autonomiser les espaces en favorisant l'appropriation du processus et de l'espace par les acteurs
  • Création d'un modèle de gouvernance et de Gestion "ECO-ZEN"
  • Renforcer les capacités des acteurs :
  • Création d'une dynamique locale
  • Création, validation et signature d'une charte de fonctionnement de(s) espace(s) de concertation.
  • Etablir des partenariats entre les acteurs ; autonomiser les espaces en favorisant l'appropriation du processus et de l'espace par les acteurs
  • Création d'un modèle de gouvernance et de Gestion "ECO-ZEN"
  • Renforcer les capacités des acteurs :
  • Réalisation de plan d'action et d'intervention locale
  • Identification des initiatives locales réalisées par les groupes/collectifs et/ou individus et orientation vers les services compétents
  • Identification des opportunités économiques et des chaines de valeur existantes et manquantes ;
  • Identification des produits et services potentiels par thématique au niveau local ; Identification de la réplicabilité locale de l'étude M4P réalisée dans le cadre de Jendouba Works;
  • Identification des produits et des services des groupes et ECS et de leur valeur ajoutée;
  • Identification des accompagnements nécessaires et des prestataires locaux; Accompagnement des projets et initiatives identifiées
  • Accompagnement au développement de solutions/ formations techniques pour la production et la transformation, de Business Models adaptées au contexte local
  • Renforcement des liens avec l'espace de concertation
  • Identification des jeunes et des femmes entrepreneur ;
  • Formation et sensibilisation à la préservation des ressources naturelles,
  • Favoriser le développement de formations techniques
  • Favoriser et accompagner le développement de formations techniques en lien avec la valorisation et la transformation des ressources naturelles locales.
  • Renforcement des capacités des acteurs en plaidoyer
  • Marketing territorial local à l'intérieur de la région de Jendouba
  • Marketing territorial national (inter-régions)
  • Marketing territorial vers l'international

Bénéficiaires du projet

  • Les jeunes et les femmes de la délégation d’Aïn Drahem
  • Groupements de Développement Agricole
rayhana
mercy