Développement agricole et rural en Tunisie

La crise du monde agricole et rural est systémique, relèvent les experts. Toutefois, on espère que les choses iront mieux dans les années à venir

La crise du monde agricole et rural est systémique, relèvent les experts. Toutefois, on espère que les choses iront mieux dans les années à venir, notamment avec la mise en application du Code des Investissements de 2017, l’adoption en avril 2018 du Code des collectivités locales, les prochaines élections municipales, l’appui qui n’est plus à démontrer de l’Union Européenne à ce secteur dans notre pays.

La Direction générale des Etudes et du développement agricole (Dgeda) relevant du ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche (Maprh) vient d’organiser le 3 mai à Gammarth un séminaire national interministériel sur le thème «Développement local et territorial en Tunisie: Enjeux et perspectives».

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’actions pilotes (PAP) relevant du programme européen de voisinage pour l’agriculture et le développement rural (Enpard)/Tunisie, financé par l’Union européenne.

En savoir plus